NIVEAU LICENCE

CONDITIONS D'ACCÈS LICENCE / BTS

Niveau de recrutement : BAC  toutes séries ou diplôme équivalent 

Durée de parcours:   2 ans BTS

DOSSIER A FOURNIR

  • Un extrait d’acte de Naissance
  • Un certificat de Nationalité
  • Le dernier  Bulletin ou Diplôme

CONDITIONS D'ACCÈS LICENCE3

Niveau de recrutement : BTS + 2 (BTS, DUT, L2 avec 120 credits validés) 

Durée de parcours:   1 an / 2 semestres

DOSSIER A FOURNIR

  • Un extrait d’acte de Naissance
  • Un certificat de Nationalité
  • Le dernier  Bulletin ou Diplôme

FILIÈRES TERTIAIRES

CLIQUEZ SUR LA FILIÈRE POUR PLUS DE DÉTAILS

Objectif général

Trois objectifs sont, en conséquence, recherchés :

  • Acquérir une solide culture économique, juridique et fiscale,
  • Consolider des connaissances techniques bancaires afférentes au marché des particuliers,
  • Développer du potentiel dans le domaine comportemental et commercial.

 

I.2.2. : Objectifs spécifiques (en termes de savoir)

                        A l’issue de la formation le détenteur de la licence en Banque et Finance sera capable de/d’:

  • Connaître les théories financières et savoir mettre en application des règles de gestion.
  • Identifier les besoins financiers des entreprises et les dispositifs mobilisables ; savoir les mettre en place ou les commercialiser.
  • Identifier les risques financiers (entreprises et marchés) et mettre en place les stratégies de couverture adéquates.

I.2.3. : Objectifs spécifiques (en termes de savoir-faire et de savoir être)

  • Maîtriser l’environnement économique et juridique des entreprises et des institutions financières.
  • Savoir s’adapter à différents contextes socio-professionnels, nationaux et internationaux.

Objectif général

Former les cadres des sociétés, des entreprises, des collectivités et autres services de l’Etat à bien appréhender l’environnement de la communication afin de mieux la gérer à l’externe (auprès des clients, partenaires divers) et l’interne (auprès des salariés). En un mot, maîtriser les techniques clés de la communication pour résoudre les problèmes internes et externes des entreprises et sociétés, des administrations et initier enfin les cadres aux techniques de communication au niveau de ces structures.

I.2.2.  Objectifs spécifiques (en termes de savoir)

                        A l’issue de la formation le détenteur de la Licence professionnelle en Communication des Entreprises sera capable de:

  • Donner des bases solides en sciences de l’information et de la communication ;
  •  s’interroger sur les enjeux contemporains des pratiques;
  • Mettre en perspective les problématiques économiques et sociales contemporaines via la sociologie, l’ethnologie, la sémiologie, la linguistique et l’économie;
  • Initier aux domaines professionnels dans les secteurs de la communication et de l’information;
  • Développer la maîtrise des langues et des outils informatiques et audiovisuels;
  • Donner une ouverture à l’international par aires culturelles et mener des enquêtes comparatistes.

 I.2.3. : Objectifs spécifiques (en termes de savoir-faire et de savoir être)

  • Maîtriser la stratégie marketing et communicationnelle ;
  • Maîtriser les outils de communications ;
  • Maîtriser les moyens de diffusions.
  • Elaborer u plan stratégique de communication
  • Maîtriser le choix des outils de communication

Elaborer un plan de publicité des entreprises industrielles et commerciales

Objectif général

Dans un contexte marqué par la concurrence internationale et par la nécessité de promouvoir en Afrique un tissu d’entreprises à même de créer des richesses et des emplois, les économies africaines devront disposer d’une masse critique de gestionnaires compétents, responsables et conscients des enjeux auxquels le continent est confronté. Le programme Licence  Professionnelle en Comptabilité Gestion des Entreprises, proposé par l’Institut Africain de Technologie (IAT) s’inscrit dans cette perspective. Il vise à apporter aux auditeurs les compétences nécessaires pour tenir la comptabilité,planifier, coordonner, suivre et contrôler les activités des entreprises, réaliser des études de marché, auditer les comptes, élaborer des stratégies des entreprises et organisations.

Le parcours Licence Professionnelle en Comptabilité Gestion des Entreprisess’établit sur trois (03) ans.

Le programme prépare à l’ensemble des métiers liés à la gestion des entreprisesen générale et à la gestion financière et comptable des entreprises en particulier. Il vise à apporter aux apprenants un complément de formation de haut niveau, à finalité professionnelle, leur permettant d’acquérir non seulement les connaissances générales et techniques nécessaires à la gestion des entreprises,  mais aussi le savoir-faire et le savoir-être propres à la fonction de responsable financier et comptable dans une entreprise.

I.2.2. : Objectifs spécifiques (en termes de savoir)

                        A l’issue de la formation le détenteur de la licence en Comptabilité Gestion des Entreprisessera capable :

  • de mettre en place une comptabilité dans une entreprise,
  • d’enregistrer et détenir le journal, le grand libre et les autres outils de la comptabilité,
  • d’auditer les comptes dans une entreprise,
  • de faire le rapprochement des comptes,
  • de produire les états financiers d’une entreprise en fin d’exercice
  • de coordonner, suivre et contrôler les activités des entreprises,
  • de réaliser des études de marché
  • d’élaborer des stratégies des entreprises et organisations.

 

I.2.3. : Objectifs spécifiques (en termes de savoir-faire et de savoir être)

 

  • Accompagner l’entreprise dans la maîtrise de ses enjeux comptables et financiers ;
  • Assurer le suivi comptable et financier de projets, chantiers ou missions spécifiques ;
  • Elaborer des budgets prévisionnels ;
  • Faire l’audit juridique, fiscale, social et d’organisation des entreprises ;
  • Contrôler, vérifier, inspecter, surveiller de manière critique les comptes des entreprises.
  • être capable de concevoir et mettre en place un système comptable dans une entreprise ou d’améliorer l’existant.
  • être capable d’élaborer les états financiers fiables et conformes aux principes et normes admis sur le plan international.

Être capable d’organiser et de conduire avec efficacité les opérations d’inventaire et maîtriser les opérations permettant la production des états fiables.

Objectif général

 

La licence professionnelle Droit et Gestion Immobilière est conçue dans un objectif d’insertion professionnelle et vise à acquérir des connaissances et compétences complémentaires dans les secteurs d’activités concernés : gérance immobilière ; gestion locative immobilière ; management de projet immobilier ; comptabilité Métiers visés ; gestionnaire de secteur locatif (public/privé) ; syndic de co-propriété ; administrateurs de biens ; collaborateur notarial.

I.2.2. : Objectifs spécifiques

A l’issue de la formation le détenteur de la licence en DROIT ET GESTION IMMOBILIERE sera capable de/d’:

  • Gérer une transaction immobilière
  • Évaluer des bâtiments et ouvrages
  • Comprendre l’organisation d’une agence immobilière
  • Maîtriser les différents aspects de la négociation immobilière (droit, fiscalité, gestion de la clientèle.)

Ainsi le titulaire de la licence sera capable de :

–  repérer dans un texte juridique les concepts fondamentaux du droit interne, se servir des fondements de l’analyse juridique, identifier les règles de droit applicables, situer le droit des personnes et celui des entreprises, etc.
–  maîtriser les outils spécifiques à l’exercice de la profession immobilière en général et de gestionnaire de biens immobiliers en particulier, maîtriser les outils de communication etc.
–  situer son rôle et sa mission au sein d’une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives, respecter les principes d’éthique, de déontologie ou encore travailler en équipe autant qu’en autonomie.

             – Dispenser aux étudiants une formation pratique et théorique de haut niveau dans le domaine du droit immobilier et de la gestion immobilière, assurant ainsi une compétence transversale dans le domaine juridique et de la gestion appliquée à l’immeuble.

             – Professionnaliser les enseignements. La licence professionnelle offre une formation associant étroitement l’Université et les partenaires professionnels, qui assurent une large part des enseignements.

             – Favoriser l’insertion professionnelle des étudiants. La licence professionnelle, dispensée sous la forme de l’alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation), est un atout, puisque la présence des étudiants dans l’entreprise une semaine sur deux leur permet d’acquérir une véritable connaissance des pratiques professionnelles, facilitant les perspectives d’emploi.

Objectif général

Dans un contexte marqué par la concurrence internationale et par la nécessité de promouvoir en Afrique un tissu d’entreprises à même de créer des richesses et des emplois, les économies africaines devront disposer d’une masse critique de gestionnaires compétents, responsables et conscients des enjeux auxquels le continent est confronté. Le programme Licence  Professionnelle en gestion commerciale, proposé par l’Institut Africain  de Technologie (IAT) s’inscrit dans cette perspective. Il vise à apporter aux auditeurs les compétences nécessaires pour la maîtrise des outils du Marketing en mettant en œuvre des techniques d’analyses, de communication et de ventes d’images des sociétés, des entreprises à travers les prestations offertes par celles-ci.

Le parcours Licence Professionnelle en Gestion Commerciale s’établit sur trois (03) ans.

  • Le programme prépare à l’ensemble des métiers liés aux Echanges et gestion en général et à la Gestion Commerciale des entreprises en particulier. Il vise à apporter aux apprenants un complément de formation de haut niveau, à finalité professionnelle, leur permettant d’acquérir non seulement les connaissances générales et techniques nécessaires à la Gestion Commerciale des  entreprises,  mais aussi le savoir-faire et le savoir-être propres à la fonction de responsable Commerciale dans une entreprise.

I.2.2.  Objectifs spécifiques (en termes de savoir)

                        A l’issue de la formation, le détenteur de la licence en Gestion Commerciale sera capable :

  • de réaliser des études de marché ;
  • d’élaborer des stratégies des entreprises et organisations ;
  • de maîtriser les techniques et mettre en pratique les techniques d’animation et de stimulation d’une équipe de vendeurs ;
  • de maîtriser les techniques de vente, de promotion et des relations liées à la fonction commerciale.

 

I.2.3.  Objectifs spécifiques (en termes de savoir-faire et de savoir être)

 

  • être capable de réactualiser les techniques d’accueil, de vente afin de l’adapter au contexte de l’entreprise ;
  • être capable d’élaborer et de mettre en œuvre un argumentaire de vente ;
  • être capable de mettre en place des outils de contrôle  et d’évaluation efficace ;
  • être capable de déterminer un cahier de charges précis, de maîtriser les sources et les techniques de collecte des informations, saisir et rédiger un rapport pour une étude de marché ;
  • être capable d’élaborer des décisions et des plans marketing ;
  • être capable de gérer au mieux des équipes de vente ;

être capable de rédiger un plan de communication.

Objectif général

Licence Professionnelle en GRH vise une double compétence professionnelle en Gestion des Ressources Humaines ainsi qu’en Droit Social. Il s’agit de répondre d’une part, à la complexification croissante des techniques de gestion des hommes dans les organisations et  d’autre part, à l’omniprésence des règles du droit dans la gestion des contrats et des relations sociales.

I.2.2. : Objectifs spécifiques (en termes de savoir)

                        A l’issue de la formation le détenteur de la licence en GESTION DES RESSOURCES HUMAINES sera capable de/d’:

 

  • Identifier l’environnement économique et sociologique du travail
  • Comprendre et maîtriser l’environnement juridique, légal et social de la gestion de la paie et des emplois.
  • Comprendre et maîtriser la gestion des rémunérations dans un environnement informatisé.
  • Maitriser le droit social et apprendre à l’appliquer dans une situation professionnelle
  • Connaitre et savoir utiliser les outils des principales fonctions de la GRH : recrutement, formation, gestion prévisionnelle des emplois, communication, management …
  • Appréhender les problématiques actuelles dans le domaine des Ressources Humaines
  • Gérer les obligations juridiques et administratives liées à la gestion du personnel et à la gestion des paies.
  • Développer un savoir faire et un savoir être professionnel liés à la fonction RH

I.2.3. : Objectifs spécifiques (en termes de savoir-faire et de savoir être)

 

  • Assurer la gestion administrative des contrats de travail et la paie.
  • Assurer toutes les déclarations sociales et fiscales de la paie et les analyses comptables des rémunérations.
  • Maîtriser et développer des applications informatiques et des tableaux de bord sociaux.
  • Connaître et rechercher efficacement les informations réglementaires françaises et européennes du travail pour répondre aux principaux problèmes juridiques sociaux.
  • Maîtriser l’anglais RH pour traduire tous les documents de paie.
  • Assurer la fiabilité des opérations administratives liées à la vie du contrat de travail.
  • Calculer une paye et les charges ou taxes afférentes.
  • Paramétrer et modifier un logiciel de paye.
  • Installer un système d’information en liaison avec le système paye.
  • Analyser l’évolution de la masse salariale et expliquer les dérives.
  • Créer des tableaux de bord nécessaires à la gestion RH.
  • Concevoir, innover sur l’organisation du travail, faire des diagnostics d’organisation du travail.
  • Elaborer les démarches et outils nécessaires à la mise en place et au suivi des effectifs et qualifications.
  • Mettre en perspective les besoins en effectifs et compétences avec les opérationnels à partir des évolutions.

Proposer les moyens d’ajustement (recrutement des acquis de l’expérience)

Objectif général

Dans un contexte marqué par la concurrence internationale et par la nécessité de promouvoir en Afrique un tissu d’entreprises à même de créer des richesses et des emplois, les économies africaines devront disposer d’une masse critique de gestionnaires compétents, responsables et conscients des enjeux auxquels le continent est confronté. Le programme Licence  Professionnelle en Transport et de la Logistique, proposé par l’Institut Africain  de Technologie (IAT) s’inscrit dans cette perspective. Il vise à apporter les compétences permettant d’intégrer et de piloter les opérations de la chaine logistique, d’encadrer et d’animer des équipes, de conduire et de gérer un projet industriel et logistique, de mettre en œuvre des nouvelles technologies et système d’information ainsi que des techniques d’exploitation des transport, de la logistique mais  aussi de l’environnement spécifique transport.

Le parcours Licence Professionnelle en Transport et de la Logistique s’établit sur trois (03) ans.

  • Le programme prépare à l’ensemble des métiers liés aux Echanges et gestion en générale et à la gestion des Transports et de la Logistique. Il vise à apporter aux apprenants un complément de formation de haut niveau, à finalité professionnelle, leur permettant d’acquérir non seulement les connaissances générales et techniques nécessaires à la gestion Transport et de la Logistique,  mais aussi le savoir-faire et le savoir-être propres à la fonction de responsable Transport et de la Logistique dans une entreprise.

I.2.2. Objectifs spécifiques (en termes de savoir)

            Former des cadres et des techniciens polyvalents à même de répondre aux besoins des entreprises dans les branches Transport et Logistique.  Le technicien transport et logistique maitrisera les savoir-faire techniques et les pratiques nécessaires dans les domaines suivants :

  • Transport des personnes et des marchandises
  • Gestion des stocks et des approvisionnements
  • Technique du commerce international
  • Gestion de la production

I.2.3. Objectifs spécifiques (en termes de savoir-faire et de savoir être)

 

  • être capable de manier les outils nécessaires à l’optimisation de la qualité et de la sécurité des flux physique et informationnels
  • être capable de prévoir des alternatives performantes en cas de perturbation des flux.
  • être capable de maitriser la planification et l’affrètement
  • être capable de coordonner les flux intérieurs de l’entreprise avec les clients et fournisseurs

être capable de gérer des entrepôts (entreposage et plate-forme…)

FILIÈRES INDUSTRIELLES

CLIQUEZ SUR LA FILIÈRE POUR PLUS DE DÉTAILS

Objectif général

Origine du programme

La croissance économique du Niger et l’urbanisation sans cesse grandissante de nos villes, la problématique de la gestion du foncier,  dans un contexte de changement climatique nécessite une sécurisation des personnes et leurs biens à travers la construction des infrastructures répondant aux exigences du moment.

. Ce qui a permis le développement des entreprises (BTP), des cabinets d’études, des agences immobilières. Ainsi les besoins de cadres dans le métier de GENIE CIVIL  s’est fait sentir. Par ailleurs, l’IAT s’est rapproché du monde des entreprises du NIGER dans le souci de cerner leurs besoins afin de mettre à leur disposition des techniciens bien adaptés aux exigences du milieu. Dans cette perspective, nous avons rencontré les différents ordres intervenants dans les domaines ci-dessous pour recueillir leurs avis techniques :

–          Ordres des Urbanistes

–          Ordres des architectes

–          Ordres des topographes

–          Ordres des ingenieurs

 

Notons que les métiers de GENIE CIVIL sont en pleine croissance au Niger. 

Objectif général

Cette formation a pour objectif de répondre aux attentes des entreprises en besoin de développeurs en informatique de haut niveau.  Ceux-ci doivent être aptes à créer des logiciels, gérer et faire évoluer de manière autonome leurs équipements matériel et logiciel (pour les PME ou petites administrations) ou à s’intégrer dans une équipe chargée du système d’information (pour les grandes sociétés et administrations). La licence professionnelle en génie logiciel offre aux étudiants des compétences dans les nouvelles technologies de l’informatique et les prépare à intégrer les entreprises désirant développer des solutions informatiques, notamment pour la mise en place des applications informatiques constituant un programme de gestion intégré (PGI).

I.2.2. : Objectifs spécifiques (en termes de savoir)

A l’issue de la formation le détenteur de la licence en Génie Logiciel sera capable de/d’:

  • Utiliser les principaux systèmes d’exploitation de type GNU / Linux et Windows
  • Connaître les logiciels libres (principes et offres)
  • Connaître les principes du protocole TCP-IP (plan d’adressage IP, routage, firewall,…)
  • Connaître la virtualisation
  • Maîtriser les méthodologies Merise et UML
  • Savoir utiliser et administrer un système de gestion de bases de données relationnelles
  • Connaître les bases de la programmation système
  • Connaître les langages et technologies pour le développement web : XHtml, Javascript, Php,
  • Jsp, Servlets Java (Tomcat), gestionnaire de contenu
  • Connaître les technologies à base de XML pour l’échange de données et l’interopérabilité
  • Connaître les grands aspects de la législation du secteur d’activité de l’informatique
  • Connaître la sécurité des logiciels
  • Connaître l’ingénierie multimédia

I.2.3.  Objectifs spécifiques (en termes de savoir-faire et de savoir être)

 

  • Être capable d’Elaborer un cahier de charge d’un projet informatique ;
  • Être capable d’implémenter, inspecter, surveiller de manière critique leSystème de Gestion des Bases de données (SGBD) ;
  • Être capable développer des applications de Gestion ;
  • Être capable de concevoir et mettre en place un système d’information en place.
  • Être capable d’intégrer des bases de données à un site web
  • Compétences génériques
  • Travailler en autonomie, collaborer en équipe ;
  • Analyser, synthétiser un document professionnel (français, anglais) ;
  • Communiquer à l’oral, à l’écrit, en entreprise ou extérieur (français, anglais) ;
  • Connaître et exploiter les réseaux professionnels et institutionnels des secteurs de l’informatique.
  • Compétences spécifiques
  • Concevoir et développer les applications informatiques ;
  • Mettre en œuvre et assurer la maintenance des programmes informatiques ;
  • Mettre en place et personnaliser des applications distribuées ;

Objectif général

Cette  formation  a  pour  objectif  de  répondre  aux  attentes  des  entreprises  en  besoin  de  techniciens  en informatique  de  haut  niveau.  Ceux-ci  doivent  être  aptes  à  installer,  gérer  et  faire  évoluer  de manière autonome leurs équipements matériel et logiciel (pour les PME ou petites administrations) ou à s’intégrer dans une équipe chargée du système d’information (pour les grandes sociétés et administrations). Elle met l’accent sur l’utilisation des logiciels libres, notamment pour la mise en place des applications informatiques constituant un intranet ou utilisant l’internet. En effet, grâce á leurs coûts réduits et leur fiabilité reconnue, les  logiciels  libres  (tels que GNU  / Linux, MySql, Libre Office, etc.)  font une percée significative dans  les administrations, les PME et les grands groupes qui ont donc aujourd’hui un besoin croissant de personnels formés à ces technologies. Des outils propriétaires (produits par Microsoft, Oracle, Cisco, etc.) seront aussi présentés et utilisés de manière à ce que les étudiants acquièrent les connaissances nécessaires pour mener à bien l’intégration et l’interopérabilité de logiciels et systèmes hétérogènes.

I.2.2.  Objectifs spécifiques (en termes de savoir)

                        A l’issue de la formation le détenteur de la licence en INFORMATIQUE DE GESTION sera capable de/d’:

  • utiliser les principaux systèmes d’exploitation de type GNU / Linux et Windows
  • connaître les logiciels libres (principes et offres)
  • connaître les principes du protocole TCP-IP (plan d’adressage IP, routage, firewall,…)
  • connaître la virtualisation
  • maîtriser les méthodologies Merise et UML
  • savoir utiliser et administrer un système de gestion de bases de données relationnelles
  • connaître les bases de la programmation système
  • connaître les langages et technologies pour le développement web : XHtml, Javascript, Php,
  • Jsp, Servlets Java (Tomcat), gestionnaire de contenu
  • être capable d’intégrer des bases de données à un site web
  • connaître les technologies à base de XML pour l’échange de données et l’interopérabilité
  • connaître les grands aspects de la législation du secteur d’activité de l’informatique

I.2.3.  Objectifs spécifiques (en termes de savoir-faire et de savoir être)

 

  • être capable d’Elaborer un cahier de charge d’un projet informatique ;
  • être capable d’implémenter, inspecter, surveiller de manière critique le réseau d’une entreprise ;
  • être capable développer des applications de Gestion ;

être capable de concevoir et mettre en place un système d’information en place.

Objectif général

Le technicien de maintenance informatique et électronique est un spécialiste du dépannage. Lorsqu’il se rend chez un client, il doit être capable de rechercher l’origine de la panne pour ensuite effectuer la réparation sur place. Il change alors les composants défectueux et les remplace par des pièces neuves. Dans certains cas, le technicien de maintenance ne possède pas la pièce adaptée, il emporte alors l’appareil pour le réparer en atelier. Il peut également être amené à commander une pièce chez un fournisseur. Après intervention, il procédera aux différents réglages et mises au point

I.2.2. : Objectifs spécifiques (en termes de savoir)

A l’issue de la formation le détenteur de la licence en MAINTENANCE INFORMATIQUE ET ELECTRONIQUE  sera capable de/d’:

Définir et intégrer les moyens de surveillance et de contrôle

– Analyser le comportement opérationnel des équipements en exploitant les historiques de maintenance

– Analyser et suivre le cycle de vie des équipements

– Définir le plan de maintenance des équipements

– Organiser les équipes et coordonner les actions de maintenance

– Utiliser des outils informatiques de gestion de la maintenance

– Approvisionner les pièces de rechange et consommables

– Veiller à l’exécution des contrôles réglementaires

– Définir les priorités d’actions et proposer des pistes d’amélioration continue

– Suivre le tableau de bord des indicateurs de performance du service maintenance

– Faire respecter les consignes hygiène, sécurité, environnement

– Mettre en oeuvre les mesures de prévention des risques

– Construire et suivre le planning des équipes techniques

– Etablir le bilan de compétences des techniciens

– Optimiser la chaine logistique et le soutien

– Contribuer à l’élaboration du plan de formation des techniciens

I.2.3.  Objectifs spécifiques (en termes de savoir-faire et de savoir être)

 

  • être capable d’Elaborer un cahier de charge d’un projet de Maintenance ;

être capable d’implémenter, inspecter, surveiller de manière critique le parc Informatique d’une structure;

Objectif général

L’objectif du Diplôme de la licence professionnelle « Réseaux et Télécommunications » est de permettre à l’étudiant d’apprendre à maîtriser les Nouvelles Technologies de l’Information et de la

Communication (NTIC) qui sont omniprésentes dans nos sociétés.

Elle offre à l’étudiant les connaissances pratiques et professionnelles qui le préparent à une insertion immédiate dans les domaines des réseaux informatiques et des réseaux de télécommunications.

En s’appuyant sur une large culture scientifique et technologique, la formation permet également à l’étudiant de développer son autonomie, sa prise d’initiatives, d’évoluer et de s’adapter aux mutations de son métier, tout au long de son parcours personnel et professionnel.

 I.2.2.  Objectifs spécifiques (en termes de savoir)

                        A l’issue de la formation le détenteur de la licence en Réseaux et Télécommunications sera capable de/d’:

  • Analyser et décrire un système complexe, associant les fonctions en électronique, la gestion de l’énergie, la communication et les transmissions ;
  • Décoder des schémas structurels et identifier les sous-ensembles ;
  • Prendre en compte les différentes architectures cibles et programmer des systèmes constitutifs du réseau ;
  • Configurer et déployer des outils de test de flux de données ;
  • Développer des outils de validation des architectures réseaux et télécoms, déployer les protocoles en utilisant les langages appropriés ;
  • Identifier les composants d’un réseau ;
  • Dépanner et assurer le contrôle préventif et le suivi opérationnel d’équipements ;
  • Maintenir pour améliorer ;
  • Diagnostiquer les causes de dysfonctionnement et effectuer les modifications de mise en conformité du produit ;
  • Mettre en œuvre des maquettes de projets après analyse avec les outils de modélisation et de simulation ;
  • Valider la qualité des services proposés ;
  • Repérer et décrire des évolutions scientifiques et technologiques ;
  • Sélectionner les informations de manière pertinente (notamment sur Internet) ;
  • S’adapter aux évolutions des métiers ;
  • Maîtriser les contraintes des architectures et des technologies de la téléphonie et téléphonie sur IP (câblage, protocoles, qualité de service…) ;
  • Proposer des services virtualisés pour la mutualisation de ressources (accès et droits d’utilisateurs sur un serveur) et l’économie d’énergie ;
  • Analyser et décrire les problèmes de communications sans fil ;
  • Appréhender les phénomènes des signaux hautes fréquences et caractériser / optimiser les antennes (respect CEM, calcul de rayonnement).

 

I.2.3.  Objectifs spécifiques (en termes de savoir-faire et de savoir être)

 

  • être capable d’Elaborer un cahier de charge d’un projet Télécom ;
  • être capable d’implémenter, inspecter, surveiller de manière critique le réseau d’une entreprise ;

Objectif général

            Cette formation vise à répondre aux besoins croissants de recrutement de cadres de niveau II identifiés au plan international par les entreprises pétrolières et parapétrolières. Les futurs diplômés assisteront les géologues dans leurs travaux de prospection et de recherche afin de localiser les zones susceptibles de receler des réserves d’hydrocarbures et d’évaluer les ressources dans les couches du sous-sol. Ils préparent le forage (ingénierie), s’assurent de la qualité des équipements, gèrent le matériel et les produits concernés. Ils doivent pouvoir assurer la surveillance géologique en cours de forage et analyser les mesures fournies par les sondages. Ils doivent également assurer en temps réel le suivi de la production d’un puits, des installations, du matériel et être capables d’analyser les données fournies par les multiples sondes donnant des indications sur le bon fonctionnement du puits. Ils définissent les mesures de sécurité destinées à protéger les hommes, les installations, l’environnement et doivent s’assurer de leurs applications.

I.2.2.  Objectifs spécifiques

                        A l’issue de la formation le détenteur de la licence en EXPLOITATION PETROLIERE sera capable de/d’:

  • Se situer dans un environnement socioprofessionnel et interculturel, national et international, pour s’adapter et prendre des initiatives
  • Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.

 

  • Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.
  • Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet
  • Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder.
  • Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte.
  • Analyser ses actions en situation professionnelle, s’auto évaluer pour améliorer sa pratique
  • Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.
  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources dans son domaine de spécialité pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.
  • Développer une argumentation avec esprit critique.
  • Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.

Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère